Septembre 2022
en-tête parlons santé
Covid-19

Covid-19

Visite des patients en fin de vie

Dans les services de soins palliatifs ou dans les situations de fin de vie, les Hospices Civils de Lyon ont toujours organisé des exceptions afin d’accompagner les situations particulières de certains patients hospitalisés. Ainsi, des autorisations de visite sont notamment délivrées pour l’accompagnement de tous les patients en fin de vie. Ces visites sont organisées en lien étroit avec l’équipe médicale et les cadres des services, selon que le patient est infecté ou non porteur du virus.


« Pour les patients en fin de vie, l’autorisation de visite est accordée par le chef de service. Aux HCL, tous, sauf exception, accordent des visites », soutiennent la Pr Elise Perceau-Chambard, cheffe des soins palliatifs des hôpitaux Lyon Sud et de la Croix-Rousse, la Dr Sophie Francioni, cheffe des soins palliatifs des hôpitaux Edouard Herriot et du groupement hospitalier Est, et la Dr Myriam Legenne, responsable de l’équipe mobile des soins palliatifs à l’hôpital de la Croix-Rousse.


Chaque visite à un patient doit respecter les mesures de sécurité et d’hygiène requises pour protéger le patient, ses proches et les soignants. Ainsi dans les unités Covid, port du masque, lunettes, blouse sont obligatoires. « En revanche, le nombre de personnes présentes en même temps dans la chambre du patient peut varier ». Dans le contexte du Covid-19, « Les soignants et les médecins ont conscience des souffrances que cela entraîne pour les patients et leurs proches. Les professionnels de santé ont désormais l’expérience nécessaire pour organiser au mieux les visites. » Ainsi, dans les services de soins palliatifs qui ne prennent pas en charge les patients infectés par la Covid, la norme est de deux visites par patient et par jour. Une limite qui peut être étendue en cas de décès imminent.


Dans les services de réanimation qui prennent en charge les patients Covid, l’air ambiant des chambres est davantage chargé de virus, en partie à cause du dispositif médical qui permet au patient d’être alimenté en oxygène. Pour autant, dans la majorité des situations ici aussi, un visiteur est accepté. Il en va de même dans les autres services qui prennent en charge les porteurs du virus. Les équipes médicales et soignantes évaluent chaque demande individuellement, sous la responsabilité du chef de service. 


La recherche d’équilibre entre risques sanitaire et humain est constante. Sachant que chaque visiteur est susceptible, sans même le savoir, de transmettre le virus, chaque décision est prise dans le but de limiter les risques. Au cours de la première vague de l’épidémie en effet, des visites de patients ont été à l’origine de clusters dans les hôpitaux en France. C’est pourquoi nous devons aller vers la conscience d’une responsabilité partagée, individuelle et collective. 


Dans tous les services, les équipes proposent des solutions pour maintenir le lien entre le patient et sa famille. Tablettes, écrans, smartphones de la personne hospitalisée, les moyens ne manquent pas. Et quand la fin se fait annoncer, les professionnels de santé préviennent immédiatement les proches et ont à cœur d’organiser au mieux les visites. Soigner et prendre soin du patient jusqu’au dernier instant et accompagner ses proches restent une priorité pour les personnels hospitaliers.


Covid-19

Hospices Civils de Lyon
Nous faisons tout pour réinventer l'hôpital
3 Quai des Célestins, 69002 Lyon
Contact